Les sels de nicotine sont de meilleures alternatives afin de bénéficier de plus de sensation en vapotant moins. Ils sont au-dessus des e-liquides de nicotine basique qu’on retrouve beaucoup sur le marché. Que faut -il savoir sur ces substances ?

De quelle substance s’agit-il ?

Le sel de nicotine est une forme assez proche de la nicotine qu’on retrouve dans la plante d’origine. Malgré le nom qui lui est attribué, il n’est pas fait que de cristaux, mais se vend sous une forme liquide. Son appellation vient de sa particularité chimique (il est fait d’alcaloïde). Les sels de nicotine sont appropriés à tous les vapoteurs. Tout le monde y trouve son compte.

En effet, les vapoteurs débutants peuvent s’en servir comme solution afin d’enclencher le sevrage à la nicotine. Ceux qui consomment assez d’e-liquide à cause des faibles dosages en nicotine pourront satisfaire leur désir. Sans oublier les personnes qui n’arrivent pas à supporter un dosage trop important en nicotine.

Différence entre sels de nicotine et nicotine purifiée

Les sels de nicotine sont bien différents de la nicotine basique ou purifiée qui se trouve dans la majorité des e-liquides. La nicotine met plus de temps à satisfaire l’utilisateur. Celui-ci devra vapoter pendant longtemps pour étancher sa soif en nicotine. Certains vapoteurs augmentent même le niveau de nicotine en espérant atteindre la sensation voulue plus rapidement. C’est ce qui a pour risque de les étouffer ou de leur brûler la gorge. Avec le sel de nicotine, inutile de recourir à ce genre de méthode. L’inhalation est moins importante pour une quantité de nicotine plus élevée.