Douleurs musculaires jambes : pourquoi cela arrive et comment les soulager

Douleurs musculaires jambes : quels sont les symptômes les plus courants ? De quoi sont-ils causés ? Quand est-il nécessaire de se tourner vers un spécialiste ? Dans cet article, nous faisons un peu de clarté sur le sujet, expliquant la différence entre les différents types de douleur et comment les soulager.

DOULEUR MUSCULAIRE DES JAMBES, CAUSES

Lamyalgie indique la présence de douleurs musculaires qui peuvent être limitées à une zone spécifique ou qui peuvent affecter plusieurs zones du corps. L’intensité de la douleur n’est pas toujours la même que de pouvoir traiter à la fois un simple malaise et une vraie douleur.

Sans aucun doute, les douleurs musculaires dans les jambes (ainsi que génériques) sont des troubles assez fréquents qui peuvent être causés à la fois par des événements pathologiques et non pathologiques.

Selon la condition, ceux-ci peuvent se manifester ou, dans les cas plus graves, être accompagnés d’autres symptômes.

Voici une courte liste des différentes causes à partir desquelles les douleurs musculaires dans les jambes peuvent provenir.

  • SÉDENTAIRE

    L’ une des principales raisons de la propagation à grande échelle de la douleur musculaire est donnée par les modes de vie de plus en plus sédentaires auxquels nous sommes soumis chaque jour. Nous sommes poussés à faire de plus en plus peu d’activité physique et de peu de mouvement en raison du travail de bureau qui nous obligent à rester assis longtemps.

    Une autre attitude sédentaire très commune est due à l’utilisation excessive de voitures, qui sont également utilisées pour parcourir de courtes distances. Le résultat de ce mode de vie se traduit par un muscle faible qui ne supporte pas le poids corporel comme il se doit.

    D’ autres facteurs secondaires qui affectent la tonicité musculaire sont le stress qui ne nous permet pas de nous détendre, conduisant à une augmentation du raidissement et à la contraction musculaire ; une posture correcte de l’éveil — que nous ne pouvons maintenir sauf pour de très courtes périodes — et pendant la nuit.

    Pendant le sommeil, en fait, nous prenons des positions qui pourraient être très nocives pour la structure du corps. Il arrive donc d’avoir des douleurs musculaires dans les jambes lors du réveil ou dans d’autres zones du corps, qui, cependant, ne sont pas toujours associées à des pathologies graves.

  • TRAUMATISMES ET LES MALADIES MUSCULAIRES

    Un autre facteur beaucoup plus grave et important qui provoque des douleurs musculaires dans les jambes est un traumatisme dû à l’usure musculaire comme les contractures, les souches ou les larmes, qui affecte principalement la partie inférieure du corps.

    Toujours la douleur peut lli ; fractures et microfractures ; rhumatoïde, septique, psoriasique, arthrite réactive ; arthrose ; goutte ; tendinite ; blessures du ligament croisé antérieur ou croisé postérieur ; syndrome fémoral roturel ; inflammations de nature diverse.

    À son tour, les traumatismes musculaires peuvent être causés par un effort physique excessif et prolongé qui peut conduire à l’épuisement musculaire. L’inconfort dans les jambes pourrait alors résulter de certains problèmes non musculaires liés à la colonne vertébrale, qui affectent également les nerfs des jambes.

  • AUTRES CAUSES

    D’ autres causes possibles qui déterminent la douleur musculaire de la jambe se trouvent dans les maladies liées au système nerveux telles que la hernie discale, les neuropathies périphériques ou le rétrécissement du canal vertébral.

    Toujours l’inconfort dans les jambes proviennent souvent de perturbations dans le système circulatoire. Les jambes lourdes peuvent être ressenties en présence de varices ; thrombose veineuse ; caillots sanguins et autres pathologies qui n’entraînent pas quelques difficultés.

DOULEURSARTICULAIRES ET MUSCULAIRES JAMBESET CORPS, TYPES DE COMPARAISON

Les douleurs musculaires peuvent être de deux types différents. En fonction de la zone touchée, nous distinguons :

  • DOULEUR MUSCULAIRE DE LA JAMBE, LOCALISÉE OU DIFFUSE

    Généralement, les douleurs musculaires localisées sont celles qui impliquent des muscles spécifiques.

    Le plus souvent, ils sont causés par une tension musculaire excessive (effort physique intense et soudain) ; par une lésion musculaire (contracture, étirement et blessures du premier, deuxième et troisième degré) ; par une distorsion de type articulaire qui tombe également sur la musculature. De telles douleurs affectent la zone touchée pendant une période de temps variable en fonction du type de dommage causé.

    Quant aux douleurs musculaires diffuses, elles sont génériques, de sorte qu’elles n’affectent pas une zone spécifique mais plus d’une zone en même temps.

    Cependant, ces inconfort peuvent résulter d’une maladie qui affecte l’ensemble du corps (c’est le cas de la grippe, par exemple, qui s’accompagne souvent de vomissements et de douleurs articulaires et/ou musculaires) ou d’autres types de troubles affectant les tissus conjonctifs (c’est le cas du lupus, une inflammation auto-immune chronique maladie qui peut affecter les articulations, les parois des vaisseaux sanguins, les muqueuses, les reins et la peau).

  • DOULEURS MUSCULAIRES, AIGUËS OU CHRONIQUES

    Les douleurs musculaires dans les jambes peuvent se manifester à la fois aiguë et chronique. La forme chronique se produit lorsque la douleur se manifeste de manière persistante, donc quand elle a une durée assez longue (nous parlons de plusieurs mois, voire des années). EST rose ou tendinite, par exemple. La forme aiguë, d’autre part, se produit lorsque la douleur est soudaine et est due à des blessures musculaires ou d’autres problèmes.

Constamment, notre corps nous envoie des signaux que le plus souvent nous avons tendance à sous-estimer mais — en cas de douleurs articulaires ou musculaires — la meilleure solution est toujours de se tourner vers un seul spécialiste. Ce n’est qu’en subissant un examen médical que nous pouvons faire la lumière sur les causes réelles de la douleur et la traiter de la meilleure façon possible et avec des soins appropriés.

DOULEUR MUSCULAIRE DE LA JAMBE, COMMENT INTERVENIR

Lorsque des douleurs musculaires mineures de la jambe sont ressenties, comme dans le cas d’une lourdeur et d’un léger gonflement, il n’y a pas besoin d’être alarmé. En fait, ils peuvent être soulagés d’abord en gardant vos jambes au repos. À cet égard, il peut être utile de se détendre — si possible — en plaçant les jambes surélevées vers le haut. Cette position facilite la circulation sanguine et vous permet d’obtenir un soulagement presque immédiat.

Une autre façon de lutter contre la douleur est de traiter immédiatement la zone touchée avec des compresses froides (mieux si vous utilisez de la glace). En particulier, si la douleur provient d’un traumatisme, il peut être utile de pulvériser de la glace ou de l’appliquer sous forme solide immédiatement après la blessure. Nous recommandons de poursuivre le traitement de la glace même après la première application, en répétant l’opération à intervalles réguliers de 30 ou 60 minutes (selon l’étendue du traumatisme) pendant un quart d’heure.

Il peut être nécessaire d’utiliser un traitement oral avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens spécifiques (AINS) , qui sont recommandés pour le traitement de la douleur et des inflammations et ne nécessitent aucune prescription pour l’achat à la pharmacie. En outre, il est possible d’ appliquer localement des onguents à base de kétoprofène, un dérivé de l’acide propionique qui a une action analgésique, antipyrétique et antiplaquettaire.

Ce dernier est utilisé pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et de l’arthrose. Dans d’autres conditions cliniques, le traitement à effectuer sera différent selon le diagnostic et les conseils du spécialiste (qui ne devrait jamais être remplacé par des soins de bricolage).

DOULEURS MUSCULAIRES JAMBES, COMMENT LES PRÉVENIR

Laprévention des douleurs musculaires légères est possible en éliminant les mauvaises attitudes en faveur de prendre certaines habitudes qui peuvent nous aider à améliorer notre mode de vie générique.

Le premier conseil pour prévenir tout type de douleur est de suivre une alimentation saine et équilibrée qui favorise un meilleur fonctionnement du corps. Un régime riche en des carences qui pourraient causer des crampes et des douleurs musculaires dans les jambes et d’autres zones du corps.

Toujours un régime qui comprend des fruits et légumes abondants est idéal pour maintenir les muscles, les os et le reste du corps en bonne santé. Enfin, une bonne nutrition nous permet de garder notre poids sous contrôle, en évitant la surcharge des articulations.

Un autre élément concernel’activité physique qui doit être très légère, surtout à la fin de la convalescence. En plus d’une question de réadaptation, le sport doit également être pratiqué pour sa fonction préventive. En fait, l’activité physique régulière — toujours accompagnée de nombreuses minutes d’échauffement et de fatigue — permet de tonifier les muscles qui peuvent supporter adéquatement le poids du corps.

Nous avons déjà dit que le stress peut aussi être l’une des causes de la douleur musculaire parce qu’il détermine la contraction des muscles. Il est donc important de trouver un moyen de le combattre en trouvant son propre équilibre psychophysique.

Par conséquent, la nutrition équilibrée et le sport sont les deux piliers nécessaires pour mener une vie saine et éviter les douleurs musculaires. Pour les deux aspects Fitprime vient à votre aide avec des programmes alimentaires personnalisés et tout le sport que vous voulez. Cliquez ici pour découvrir en détail comment Fitprime fonctionne et entrez dans l’ajustement fluide !

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR :