La main-d’œuvre est rare dans pratiquement tous les secteurs d’activité et peut représenter un défi important pour les entreprises de toutes tailles. Avec un taux de chômage historiquement bas, cette situation ne devrait pas changer de sitôt. Le site URL a consacré un dossier particulier sur cette thématique. Le problème d’un marché du travail tendu est que les entreprises ont une capacité limitée à se développer sans augmenter les salaires ou offrir des incitations telles que des horaires de travail flexibles et davantage de jours de vacances.

Pour rester compétitives, les petites entreprises ont besoin d’idées créatives pour attirer et retenir les talents, en particulier ceux qui sont les plus demandés.

Cet article examine la rareté de l’offre de main-d’œuvre et son impact sur des secteurs tels que l’industrie manufacturière, la construction, l’hôtellerie et bien d’autres. Nous explorerons également les principaux facteurs contribuant à cette pénurie ainsi que les solutions possibles pour les professionnels des RH travaillant dans ces domaines. Le site Trouver plus d’informations a consacré un dossier particulier sur cette thématique.

Facteurs clés contribuant à la pénurie de main-d’œuvre

La demande de main-d’œuvre dépasse l’offre depuis de nombreuses années, ce qui a entraîné une pénurie mondiale de travailleurs. Quelques facteurs clés sont responsables de cette pénurie : Les politiques d’immigration – Une analyse suggère qu’une réduction de 40 % de l’immigration nette serait nécessaire pour maintenir le niveau d’emploi actuel.

Cela serait particulièrement difficile aux États-Unis, où la population du pays devrait croître à un rythme beaucoup plus lent dans les années à venir.

L’âgisme et le vieillissement de la main-d’œuvre – Le vieillissement de la population est devenu une préoccupation croissante pour de nombreuses industries.

De nombreux travailleurs de plus de 50 ans sont susceptibles de prendre leur retraite au cours de la prochaine décennie, les jeunes générations devenant plus dominantes dans la population active. Cela créera une pénurie de travailleurs qualifiés, car les employés plus âgés seront remplacés par des employés plus jeunes qui ne sont pas familiers avec les processus et procédures de l’entreprise.

Pénurie de travailleurs qualifiés

Le terme « travailleur qualifié » est couramment utilisé pour décrire les travailleurs ayant la formation et l’expérience nécessaires pour effectuer un certain travail.

Les infirmières, les soudeurs et les opérateurs de machines sont des exemples de travailleurs qualifiés. La pénurie de travailleurs qualifiés constitue un défi important pour de nombreuses industries. Ce problème est exacerbé par le fait que de nombreux travailleurs prennent leur retraite lorsque la génération des baby-boomers atteint l’âge de la retraite.

La demande de travailleurs qualifiés est particulièrement élevée dans les secteurs des soins de santé, de la construction et de la technologie. On s’attend à ce que le besoin de travailleurs qualifiés se maintienne au fur et à mesure que l’économie se développe, créant ainsi un défi important pour les employeurs et les gestionnaires d’embauche dans tous les domaines.

Vieillissement de la main-d’œuvre

Le vieillissement de la main-d’œuvre représente un défi important pour de nombreuses industries. Le vieillissement de la main-d’œuvre est causé par le départ progressif à la retraite des employés plus âgés, ainsi que par la baisse des taux de fécondité.

Ce phénomène a été observé dans pratiquement tous les pays et a entraîné une réduction du nombre total de travailleurs.

Toutefois, cette réduction devrait être partiellement compensée par une augmentation du nombre de travailleurs dans les groupes d’âge plus avancés (55+). Lorsque les travailleurs atteindront l’âge de la retraite, ils seront remplacés par des employés plus jeunes et plus expérimentés, ce qui augmentera l’offre globale de main-d’œuvre. Le vieillissement de la main-d’œuvre devrait avoir une incidence négative sur des secteurs comme les soins de santé et la construction, où les travailleurs pourraient être moins aptes à travailler de manière aussi productive que lorsqu’ils étaient plus jeunes.

Consolidation et automatisation de l’industrie

La consolidation de l’industrie et l’automatisation ont entraîné une pénurie de travailleurs dans certains secteurs. La consolidation industrielle se produit lorsque des entreprises plus grandes acquièrent des entreprises plus petites, réduisant ainsi l’offre globale de travailleurs. L’automatisation a également créé une pénurie de travailleurs, car les machines ont remplacé de nombreux travailleurs humains. Les secteurs de la construction et de l’automobile sont deux exemples où la consolidation industrielle et l’automatisation ont entraîné une pénurie de travailleurs. Le secteur de la construction a été confronté à une importante pénurie de travailleurs ces dernières années. Cette pénurie a été attribuée au vieillissement de la main-d’œuvre, car de nombreux travailleurs de la construction sont âgés de 50 à 60 ans. L’automatisation a également contribué à la pénurie de travailleurs de la construction. De nombreuses entreprises de construction se sont tournées vers des méthodes de construction automatisées, réduisant ainsi la demande de travail manuel.

Conclusion : Soyez créatif lorsque vous recherchez des travailleurs

La pénurie de l’offre de main-d’œuvre est devenue un défi important pour de nombreuses industries. Même s’il est peu probable que cette situation change dans un avenir proche, il existe des moyens d’atténuer l’impact de cette pénurie. Les employeurs peuvent faire preuve de créativité dans leurs pratiques d’embauche et essayer de faire venir des travailleurs de l’extérieur de l’industrie. Une autre option consiste à former les employés existants à de nouvelles compétences. Cette dernière approche peut contribuer à réduire les effets négatifs de la pénurie de travailleurs qualifiés, bien qu’elle ne soit pas toujours réalisable pour toutes les industries. Compte tenu de la rareté de l’offre de main-d’œuvre, les employeurs doivent être généreux en matière d’avantages sociaux et d’horaires de travail afin d’attirer et de retenir les meilleurs talents. Trouver des moyens de réduire le stress sur le lieu de travail et fournir aux employés le soutien dont ils ont besoin aidera les entreprises à prospérer pendant cette période difficile.