Maintenant que votre blog est opérationnel, il est temps de penser à l’entretenir.

Un blog bien entretenu est plus susceptible d’attirer des lecteurs car il est propre, utile et facile à naviguer. Pour savoir plus sur le sujet, vous pouvez vous rendre dans le site URL. Cela signifie que vous pouvez consacrer moins de temps à la maintenance et plus de temps à la création de contenu.

Dans cet article, vous découvrirez les meilleures pratiques pour garder votre blog WordPress propre, organisé, sécurisé et optimisé. Ces conseils vous aideront à éviter le blog creep et à faire fonctionner votre site WordPress comme une machine bien huilée.

Lisez la suite pour en savoir plus !

Maintenir une connaissance pratique de WordPress

WordPress est conçu pour être convivial, mais cela ne signifie pas que vous pouvez ignorer son fonctionnement interne. Pour savoir plus sur le sujet, vous pouvez vous rendre dans le site Cliquez ici !.

Une connaissance du fonctionnement de WordPress vous permettra de résoudre les problèmes rapidement et efficacement.

Vous ne pourrez peut-être pas résoudre tous les problèmes qui se présenteront, mais vous serez en mesure de les identifier et de les signaler à votre développeur ou à votre hébergeur. Si vous êtes la seule personne responsable de la maintenance de votre blog, vous devrez savoir comment effectuer les tâches de base de WordPress, comme l’installation et la mise à jour des thèmes et des plugins, la sauvegarde de votre contenu et la création d’un plan de site. Vous devez également connaître la terminologie de WordPress afin de pouvoir communiquer avec d’autres personnes dans un langage qu’elles comprennent.

WordPress est en constante évolution, il est donc important de se tenir au courant de la dernière version du logiciel ainsi que des problèmes de sécurité qui ont été signalés. Pour ce faire, vous pouvez lire le blog d’actualités officiel de WordPress et suivre les experts et influenceurs de WordPress sur les médias sociaux.

Sauvegarde de votre site WordPress

Vous devez sauvegarder régulièrement le contenu et les paramètres de votre blog.

Vous devriez également sauvegarder votre installation WordPress. La plupart des gens pensent que la sauvegarde du contenu ne se fait qu’après la publication d’un article.

Malheureusement, il est souvent trop tard à ce moment-là. Les sauvegardes ne doivent pas nécessairement prendre du temps ou être compliquées.

Vous pouvez créer des sauvegardes automatiques à l’aide d’un plugin WordPress pour gagner du temps.

Vous pouvez également demander à votre hébergeur d’effectuer des sauvegardes régulières. Vous pouvez conserver vos sauvegardes sur votre ordinateur et/ou sur le serveur d’hébergement. Cela vous donnera la possibilité de les utiliser en cas de besoin. Vous devriez également envisager de sauvegarder vos fichiers dans le nuage. Vous pouvez utiliser une solution SaaS (software-as-a-service), comme Dropbox ou Google Drive, pour stocker vos sauvegardes dans le nuage.

Maintenez votre installation WordPress et vos thèmes à jour.

Maintenir votre installation WordPress et vos thèmes à jour est essentiel pour préserver la sécurité de WordPress. Les versions les plus récentes de WordPress contiennent des correctifs pour tous les problèmes de sécurité découverts dans les versions précédentes. Cela signifie que vous serez protégé dès la mise à jour. Votre thème WordPress peut également contenir des correctifs pour les problèmes de sécurité. Il est important de consulter la page d’assistance du thème pour voir si des mises à jour sont disponibles. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez envisager de changer de thème. En plus d’éviter les problèmes de sécurité, l’installation des dernières versions de WordPress et de vos thèmes permettra à votre blog de fonctionner plus rapidement. La mise à jour de WordPress prend généralement moins de cinq minutes. Vous devez mettre à jour votre installation WordPress dès qu’une nouvelle version est publiée. Si vous utilisez un thème premium, vérifiez auprès du développeur du thème quand il prévoit de publier une version mise à jour de son thème.

Ajoutez un plan du site pour aider les lecteurs à naviguer sur votre site.

Un plan de site est un excellent moyen de donner à vos lecteurs une carte de votre contenu. Il les aidera à naviguer sur votre site, à trouver les articles qu’ils recherchent et à savoir ce qu’il y a d’autre sur votre site. Un plan du site doit être placé dans la barre latérale de votre site. Vous pouvez créer un plan de site de base à l’aide d’un outil en ligne ou installer un plugin qui générera automatiquement un plan de site pour vous. En fonction de la taille de votre site, il existe différentes règles concernant ce qui doit être inclus dans votre plan du site, mais il existe des directives générales à suivre. Votre sitemap doit comprendre les éléments suivants : – Une liste détaillée de tous vos posts et pages. – Les images, vidéos et autres médias présents sur votre site. – Le contenu le plus populaire de votre blog. – Une liste de vos principaux éléments de navigation. – Une liste des liens de navigation spécifiques à votre site.

Vérifiez et réparez régulièrement votre code WordPress

Vous devez vérifier régulièrement votre installation et vos thèmes WordPress pour vous assurer qu’ils sont exempts d’erreurs. Vous devriez également lancer un scan de votre site pour rechercher les liens cassés et les images manquantes. Une vérification rapide du code vous aidera à attraper et à résoudre les problèmes avant qu’ils ne deviennent un problème. Vous pouvez utiliser un plugin, comme le vérificateur de code gratuit All in One, ou inspecter manuellement votre code à l’aide d’un outil de développement de navigateur. Si vous découvrez un problème, vous pouvez le signaler à votre développeur web pour le faire corriger.

Jetez le vieux contenu dont vous n’êtes pas fier.

Comme vous ajoutez de plus en plus de contenu à votre blog, il est facile de laisser d’anciens articles languir dans les archives. Si les anciens articles peuvent encore être utiles, le contenu obsolète peut distraire vos lecteurs. Et il peut également nuire au référencement de votre blog. En effet, Google est prompt à supprimer les sites de mauvaise qualité de ses résultats de classement. Vous pouvez réduire le désordre en supprimant les anciens billets et articles qui ne répondent pas à vos normes actuelles. Vous avez peut-être écrit quelques articles après avoir commencé à bloguer. Vous étiez plus enthousiaste à l’idée de publier du contenu, mais vous n’êtes peut-être pas fier de sa qualité aujourd’hui. Si vous n’êtes pas sûr de l’impact des anciens articles sur votre classement, vous pouvez utiliser SEMrush pour suivre le classement de vos mots clés au fil du temps.

Résumé

Garder votre blog propre et organisé est essentiel pour attirer les lecteurs et les fidéliser. Un blog bien entretenu a plus de chances d’être trouvé dans les résultats de recherche. Il est donc important que votre blog ne soit pas encombré et que son contenu ne soit pas obsolète. Vous pourrez ainsi consacrer moins de temps à la maintenance et plus de temps à la création de contenu. Maintenant que votre blog est opérationnel, il est temps de penser à le maintenir. Un blog bien entretenu est plus susceptible d’attirer des lecteurs, car il est propre, utile et facile à naviguer. Vous pouvez consacrer moins de temps à la maintenance et plus de temps à la création de contenu en suivant ces conseils.